Sa disparition brutale

Mme RAGUENEAU décède d’un AVC, le 11 décembre 2003 près de Toulouse, alors que le couple était en visite chez leurs enfants.

Ses funérailles ont lieu à la Basilique Saint-Urbain de Troyes le 15 Décembre 2003 et célébrées par le Père Dominique ROY, recteur de la Cathédrale en présence d’une assistance nombreuse venue de toute la France, et au-delà.

 

Extrait paru dans l’Est Eclair consulté à la Médiathèque de Troyes

Hommage de François BAROIN à Marie Pascale RAGUENEAU.François Baroin, député-Maire de Troyes et le conseil municipal communiquent :

« C’est avec une immense tristesse que l’ensemble des membres du conseil municipal ont appris le décès de Marie Pascale Ragueneau. Sa disparition soudaine et brutale laisse la ville orpheline.

Marie Pascale Ragueneau lègue de nombreux témoignages de son multiple engagement pour la protection du patrimoine, un engagement pour la protection du patrimoine, un engagement pour la transmission des savoir-faire, un engagement pour la diffusion de la culture, un engagement tout entier au service de l’échange, de l’enrichissement de chacun et de la transmission de la mémoire.

Membre de l’équipe fondatrice du Salon régional du livre pour la jeunesse, elle a participé à créer les deux événements phares de notre ville. Elle a joué aussi un rôle déterminant dans la promotion de la lecture, initiant ce qui est aujourd’hui l’un des axes essentiel de notre politique culturelle.

Très attachée à son patrimoine et à la beauté architecturale de notre cité, elle a présidé durant six ans aux destinées de l’association pour la Sauvegarde du Vieux Troyes. C’est toute son énergie, sa passion, son amour pour notre cité qu’elle a investi sans compter dans cette entreprise. Les efforts menés aujourd’hui pour protéger, embellir et mettre en valeur le patrimoine de notre ville constitueront un hommage à sa constante mobilisation.

Enfin, Marie Pascale Ragueneau a créé, en 1987, une association exemplaire, qui s’est depuis étendue à l’ensemble du territoire : l’Outil en Main, qui organise entre professionnels des métiers du bâtiment à la retraire et les jeunes enfants, la transmission des savoir-faire, est une initiative exceptionnelle au service de l’échange, de l’apprentissage et de l’épanouissement.  Elle est le reflet de l’enthousiasme et de la personnalité entièrement tournée vers les autres qui caractérisait Marie Pascale Ragueneau.

Face au choc de sa disparition, le conseil municipal de Troyes rend à Marie Pascale Ragueneau un hommage tout particulier. Dans ces circonstances si douloureuses, il adresse à sa famille et à ses proches ses condoléances les plus sincères. »

François BAROIN, 15 décembre 2003.

DSC04910
Sauvegarde et Avenir de Troyes : Insertion dans  l’Est -Eclair  décembre 2003

 *******************

Toutes les sources de cette page émanent de deux parutions :

« l’Outil en Main, Échanger et Transmettre » publiée en 2013 et en vente à 10€ au siège de l’Union des Outil en Main (Rue des Filles-Dieu à Troyes)

« les 50 ans de la SAT » : en vente à l’association Sauvegarde et Avenir de Troyes 15€

ou Est-Éclair archives Médiathèque

Web Master : Marie José GRISELLE

Publicités